logo

Nguessan Essoh

Né en Côte d'Ivoire en 1959, Nguessan Essoh obtient son diplôme d'Études Supérieures des Beaux­ Arts en 1994.

En 1983, il est classé 3ème au concours d'arts plastiques de Total Côte d'Ivoire et la même année il est lauréat du Grand Prix des Arts et Décorations du Bureau Ivoirien des Droits d'Auteurs.

Ses travaux ont été exposés en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso, en Belgique, en Suisse.

D'un tempérament discret, l'artiste se situe lui-même dans la filiation de l'Ecole négro-caraïbe On sait que ce mouvement pictural, né  à Abidjan en 1970, a regroupé Mathieu Gensin, Serge Hélénon et Laouchez, artistes Martiniquais vivant et travaillant, à l'époque, en Côte d'Ivoire qui ont contribué à l'éclosion du mouvement vohou-vohou En  écho aux  recherches  des  tenants  du  vohou-vohou qui ont intégré les ressources végéales à leur peintue, Essoh investit l'écorce d'arbres (le tapa) qu'il gonfle de jus de couleurs De la tapisserie, Essoh a gardé le sens du velouté, de l'ondoyance et de la variation rythmique qui donne à ses tableaux leur note si personnelle.

L'originalité de son écriture tient en ce passage étroit mais producteur qu'il aménage en associant l'esprit du textile à la matière picturale Le résultat est cette peinture spongieuse qui se porte au­ devant de l'histoire et des tourments de la conscience.

(Extrait de Peinture expression te rrere 1 deYacouba Konaté - 2013)

N'Guessan Essoh dit de son écriture « Je peins en incrustant des signes conventionnels et non conventionnels, je peins comme l'on tisse une toile de tapisserie, je grave, je structure en cherchant des textures, des reliefs »

Télécharger le CV de Nguessan Essoh

Comments are closed.