logo

Babitopie

#BabiTopie

8.12.2016 – 28.01.2017

Née de la collaboration de Jean-Servais Somian et d’Ana Zulma, associant le design et la photographie hybride, BABITOPIE témoigne, avec ce mariage artistique insolite, de la pluridisciplinarité de l’art contemporain, de la diversité et de la richesse de l’expression artistique et confirme que la générosité est bien la « vertu des âmes sensibles ».

Initiée par Simone Guirandou-N’Diaye, toujours guidée par ses choix de cœur, l’exposition BABITOPIE donne à voir des créations singulières, atypiques et ambitieuses.

Association de BABI : « nom de caresse » de la ville d’Abidjan et d’UTOPIE : chimère, construction imaginaire d’une réalité idéale, BABITOPIE nous transporte vers cette ville rêvée fabuleuse et sans défaut. Aux travers des œuvres présentées elle nous éloigne du présent et nous révèle d’autres formes et modes de vie.

Les deux artistes, marqués par les éruptions de violence dans leurs villes d’origine ou d’adoption souhaitent, tels les colibris, faire leur part pour un monde meilleur et lancent le pari de la pensée positive. Associant leurs différences et inspirés chacun à leur manière par le regard qu’ils portent sur la ville et la rue, Somian et Zulma nous proposent des images et des lignes douces, des couleurs saturées et des essences rares aux côtés de matériaux improbables du quotidien, la violente beauté de l’enfance réinventée et réfugiée dans des écrins voluptueux, la poésie des rêves et le retour à l’esthétique des arts premiers.

Pour BABITOPIE, Somian présente aux amateurs de design des créations, en pièces uniques ou en série limitées et numérotées, des pièces élégantes et colorées, incarnées qui racontent son histoire et parlent à l’imaginaire. Ses créations exigeantes, à la croisée de l’art, du design et de l’artisanat mêlent originalité et tradition. Comme à son habitude, il cherche à surprendre, à scénariser chacune de ses pièces pour transformer le quotidien. Jouant avec le naturel et la sophistication, il apporte une réponse profondément sensible à travers la fusion de ses racines, de son imaginaire, de sa technique et de ses idées avec les formes et les matériaux qu’il transforme.

Les images poétiques de la « Grande Histoire » d’Ana Zulma, elles, se réfugient dans l’arbre fétiche de Somian, au sein de formes ovoïdes et englobantes, un habitat idéal où Ana donne vie aux rêves des enfants rencontrés dans les bas-fonds aux dessous des beaux quartiers d’Abidjan. Dans cet espace de gaité et d’insouciance, un lieu où le mal et les aspérités du quotidien ne peuvent plus atteindre les personnages, les photos hybrides deviennent des cartes qui donnent à voir l’avenir onirique de ces enfants avec lesquels Ana a installé un rapport bienveillant de confiance et d’échanges. Au-delà de chaque photographie, de la main qui la transforme, apparait une fraction de l’histoire personnelle d’Ana. La « Grande Histoire » fait de tous ces fragments de vie un tout cohérent au-delà du temps, des frontières et des cultures.

Mur 2.2
Mur 2.2
Mur 2.2
Mur 2.2
Mur 2.2
Mur 2.2
Mur 2.2
Mur 2.2
Mur 2.2
Mur 2.2

Event Details

  • From: 1 juin 2016
  • To: 30 septembre 2016
  • Starting at: 08:45
  • Finishing at: 17:00

Address

  • LouiSimoneGuirandou Gallery
  • Avenue C16, Jean Mermoz, rue C27 près Goethe Institut
  • Cocody
  • 01 BP 2759 Abidjan 01
  • Cote D'Ivoire
  • +225 05 95 57 50 / 08 20 93 39
  • http://www.example.com