logo

Issa Diabaté

Titulaire d’un Master en architecture de YALE University (Etats-Unis), Issa Diabaté est directeur général de l’agence Koffi & Diabaté Architectes et co-fondateur de Koffi & Diabaté Group.

De 1991 à 1993, Issa Diabaté effectue des stages au sein de différents cabinets d’architecture en Côte d’Ivoire (Goly Kouassi), aux Etats-Unis (Dureaux and Purnell) et en France (Jean Nouvel et Catani) où il participe notamment au concours pour la cité judiciaire de Nantes. En mai 1994, il rejoint le cabinet SAU Guillaume Koffi en tant que stagiaire, pour y revenir en 1995, en qualité de Chargé des projets architecturaux. En 2001, il devient l’associé de Guillaume Koffi avec la création de Koffi & Diabaté Architectes.

Membre de l’Ordre des Architectes de Côte d’Ivoire, Issa Diabaté évolue également dans l’univers du design, avec son travail primé lors de la Biennale de Dakar de 1998 ; plus récemment, M. Diabaté a participé aux expositions ABIDJANOW 2013 (Salon ARCHIBAT - Abidjan, Côte d’Ivoire) et DESIGN INDABA 2014 (Cape Town, Afrique du Sud).

Issa Diabaté exprime dans le design une créativité de plus en plus appréciée. Il utilise des objets usuels, typiques de l’environnement urbain africain, avec la volonté «de mettre en valeur la magie, l’humour ou l’interrogation qu’ils portent ». Son but est de « créer des objets qui voyagent aisément, qu’on puisse apprécier tant en Afrique qu’au Japon, même si ce n’est pas pour la même raison ».

Le Designer et Architecte ivoirien, inscrit le design, plastique utilitaire, dans la notion d’installation d’Art. Le passage d’un monde à un autre. Son thème de prédilection est la ville et ses conflits. Un espace semeur de troubles. Et au-delà de l’esthétique de l’objet qui doit intriguer, susciter la réflexion, Issa Diabaté propose des pistes et met en scène. Conscient de l’importance qu’on a à vivre dans un environnement sain, le jeune Designer aime à repérer des objets délaissés. Ceux qui détiennent plusieurs vies comme les pneus. Son écriture met en valeur des objets récupérés tels que des rondelles en caoutchouc, les vis, les boulons, le fer. Une fois transformés, Issa Diabaté les soumet à une nouvelle vie.

Comments are closed.